Réalité

Le célibat par choix fréquent mais peu valorisé

Juliette Partager Retour sur ce phénomène qui fait autant flipper votre entourage que la peste ou le Covid : le célibat à 30 ans. Attention, alerte coup de gueule, je suis colère. Un marronnier pour tout magazine féminin qui se respecte ou discussion en terrasse chauffée. Et pourtant, ça fait quand même longtemps que la presse féminine a fait du poids son dada! Mais en aucun cas un statut social. Si je comprends la nécessité de savoir si on vit seul. Mais jamais un type désespéré. On en parle du grand écart de position sociale?

C’est pour combattre ces a priori que vous avez écrit votre dernier livre ?

Gozée Complicity : femme célibataire de 73 ans cherche homme pour rencontre sérieuse Trés méfiante de nature. Je deteste la vulgarité. Ne souhaite pas rencontrer d'hommes de moins de 55 période et plus de 68 ans, Dimension à partir d'1 m70 et embonpoint mince sont mes préférences physiques; Ego ne cherche pas à me placer et suis autonome , indépendante alors heureuse de l'être. Seul, l'amour pourrait me faire changer d'avis,sinon Tendressecaline : femme célibataire de 57 ans cherche homme pour rencontre sérieuse Juste une grande place dans un grand courage Moek12 : femme célibataire de 79 ans cherche homme pour rencontre sérieuse Très difficil de parler de sois!!!! Très bien dans ma tête ,dans mon corp , dans mes argent , dans ma famille , Ego suis très heureuse dans ma maison! J'ai 77 ans à mon âge je rêve encore!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le célibat face à la pression de la société

Le thérapeute conjugal Andrew G. Marshall dégage, dans Le piège du célibat éditions Maraboutles raisons familiales, personnelles ou sociétales qui nous poussent inconsciemment à demeurer célibataire. Mais selon le professeur Barry Schwartz, auteur de The paradox of choice, un choix trop large pourrait diminuer notre plaisir, en augmentant notre frustration.

Il ne faut pas chercher l’autre selon un cahier des charges

Habileté e-mail Je certifie ne pas donner d'e-mail indésirable Parce que l'amour nous tombe dessus quand on s'y attend le moins, la psychanalyste Sophie Cadalen nous a livré les 4 verrous psychiques desquels il faut se dégager si l'on veut sortir du chasteté. Trouver l'amour n'est pas que le jeu du hasard ou du sort : c'est aussi une question avec bien-être psychique et de sérénité. Une fois identifiés, vous pourrez y former face et ainsi sortir du chasteté.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle

972 973 974 975 976
Back to top