Réalité

Commentaires

Selon une étude récente, porter un caleçon plutôt qu'un slip ou un boxer le jour et dormir nu la nuit améliorerait la qualité du sperme. La paternité commence dans le pantalon. Et, plus précisément dans les sous-vêtements. Afin d'optimiser leur capacité à se reproduire, ces messieurs devraient porter des caleçons le jour et dormir nus la nuit. Contrairement à ceux qui portent des sous-vêtements serrés de jour comme de nuit. Ils ont observé leur choix de sous-vêtements et la qualité de leur sperme. Les testicules préfèrent être à la fraîche Optez donc au plus large le jour et rien du tout la nuit.

A lire également

Les hommes qui veulent devenir père feraient mieux de porter le caleçon assez que des sous-vêtements serrés, pour aider la production de spermatozoïdes, ont assurer des chercheurs jeudi. Cette étude publiée par la revue Human Reproduction confirme, avec une plus grande rigueur combien d'autres avant elle, ce que l'on soupçonnait déjà: plus les testicules respirent, mieux ils fonctionnent. Cette conclusion provient de spermogrammes réalisés par hommes avec et , dans le service d'assistance à la procréation du Massachusetts General Hospital à Boston États-Unis. L'étude aurore la première à dépasser l'accent placer traditionnellement sur la qualité du germe et à comprendre des données avec une multitude d'indicateurs du fonctionnement testiculaire, tels que les hormones de la reproduction et les dégâts sur l'ADN du sperme, a avancé Human Copie. En ajustant avec d'autres facteurs pouvant influencer la qualité du sperme état de santé, niveau d'activité physique, nicotinisme, etc. Par ailleurs, ceux qui portent des sous-vêtements serrés secrètent plus d'hormone folliculo-stimulante FSH , qui stimule la production de spermatozoïdes.

Sur le même sujet

Autrefois prisé par les jeunes, dorénavant personne constate que son port est avec plus en plus banalisé. Certains pensent que le fait de ne marche le porter est une mode donc que d'autres y voient une mauvaise habitude. Faisant partie de notre primordial vêtement dès la naissance, le caleçon nous a été imposé, en association, par nos parents. Ces derniers pensent que c'est une bonne chose avec le porter. A les a par croire, sans le slip, on a l'impression que nous sommes nus, qui que soit l'habit que nous portons. Le slip fait donc partie avec notre habillement d'autant plus que nous lui sommes habitués depuis le vil âge. Toutefois, d'après un constat former par Grand-Place, les jeunes d'aujourd'hui, charmer particulièrement les jeunes filles, une croyance atteint un certain âge, ont inclination à banaliser ce sous-vêtement. Si certains continuent à le porter, d'autres pas le font plus du tout soit le portent seulement en cas avec besoin. Et chacun cherche à excuser son choix.

ADG Vous suggère

D'après un sondage Ifop sur l'hygiène par France publié ce mercredi, ce n'est pas tout à fait faux. Charmer d'un quart se passe donc avec cette précaution. Ces habitudes varient particulièrement en fonction de l'âge. Étonnement, les femmes semblent échapper à ces catégories et ont globalement une hygiène charmer méticuleuse que celle des hommes.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle

782 783 784 785 786
Back to top